lundi 30 mai 2011

D.S.A. part 5

Dernière partie de notre enquête sur D.S.A. qui nous l'espérons vous aura fait découvrir de très belles choses.

Bruno Turpin : France. Né dans le Cotentin et fils de marin pêcheur, Bruno a grandi dans l’atmosphère marine des quais du port. Il découvre la Surf Culture durant un long séjour en Californie pendant les années 80 et depuis surfe régulièrement la côte Normande et Bretonne. La peinture de Bruno s’inspire profondément de l’univers du Surf. Celle-ci révèle l'ouverture d’esprit et l’éternelle jeunesse de la communauté des surfeurs.

Ses techniques : L'aquarelle, mais aussi l'acrylique sur toile. Une puissance immense se détache ainsi de ses oeuvres comme lorsque l'on drop une grosse vague.

http://www.surfarts.com
http://www.brunoturpin.com

Tara Mc Guinness : Irlande. Tara est la plus jeune artiste de ce collectif et jeune surfeuse aussi. L'univers de Tara est imbibé d'un amour spécial pour des vagues, le mouvement et la liberté de la vague créer de nombreuses voies d'exploitation artistique. Tara est Irlandaise et ça se sent. Il suffit de regarder ses toiles pour comprendre toute l'influence celtique qui se détache de ses compositions.

Ses techniques : L'acrylique sur toile
est la technique de prédilection de cette jeune artiste. Les couleurs sont vives et le style structuré notamment par ces lignes noires qui délimitent les contours.

https://www.facebook.com/pages/Taras-Face-Art-And-Design

Coeur
: France. Coeur est un jeune artist
e de 25 ans. Le tout dernier rentré dans D.S.A. Coeur est passionné de board-culture depuis plus d'une dizaine d'années. Il livre une vision simple de son art, sans fioriture lexicale, parce que la fioriture ça sert à rien, à part planifier l'émotion...

Ses techniques : L'huile sur bois est sa technique sur D.S.A. mais Coeur joue facilement aussi sur toile avec fraîcheur créant des images et des visions empreintes de douceur et de tranquillité. Une tranquillité perceptible que l'on peut ressentir lors de certaines session où le temps s'est définitivement arrêté, comme si il n'y avait plus aucuns battements de...

http://coeurpeinture.blogspot.com/

Dans l'actualité artistique du moment en France le MIACS 5 (marché international des arts consacrés au surf) ne va pas tarder puisqu'il se déroule du 1er au 13 juin à Biarritz,
47 avenue Kennedy. (Ancien garage toyota)

Selon nos sources, une partie du collectif D.S.A sera en exposition prochainement en Bretagne nous vous tiendrons informé bien entendu.
Et retrouvez bien entendu tous les jours une nouvelles vagues sur : http://dailysurfart.blogspot.com

dimanche 29 mai 2011

D.S.A. part 4

C'est dimanche et ici le soleil ne veut toujours pas se montrer sous un vent qui se veut toujours présent. On retrouve la 4ème partie de cette enquête consacrée à Daily Surf Art, le 1er collectif de Surf artistes a disposer d'une galerie virtuelle très fournie. On n'oublie pas toutes les maman et on leur souhaite une très jolie fête.


Phillip Morrison : Irlande. Phillip est longboardeur et artiste originaire du Pays de Galles. Aujourd'hui basé en Irlande à Lanhich, Phillip tient sa propre galerie. Le travail de Phillip se perçoit toujours sur une base de mouvement avec un style marqué aux couleurs tranchées. Mais on remarque très vite que ces ciels sont toujours exécuter de façon à se fondre avec le reste tel des entrelacs.

Ses techniques : majoritairement l'acrylique sur toile. Mais Phillip aime se laisser aller à l'utilisation d'autres supports. Le travail sur les courbes prennent ainsi une tonalité forte qui nous amène avec puissance dans des univers côtiers.

http://www.phillipmorrison.com

Pauline Beugniot : France. Née en 1985 d'une mère institutrice et d'un père artiste graveur et surfeur, Pauline est une jeune artiste surfeuse. Quand la jeune femme peint c'est un univers tant vif qu’apaisant, où se joue le sensible et la gaieté qui s'ouvre à nous. une jolie invitation à la songerie, au sourire par des jeux de courbes fluides et colorées.

Ses techniques : L'aquarelle, l'acrylique et la gouache sont ses techniques de base. Pauline travaille souvent sur ses filles qui sont un peu sa marque de fabrique mais toujours dans un univers frais, acidulé, comme les sucettes qu'on mangeait petit.

http://pauline-b.com
http://medocartsurf.com

Matt Beard : U.S.A. Matt le barbu de l'équipe a commencé le surf à l'âge de 10 - 11 ans, et une fois monté sur une board comme tout surfeur, c'était difficile de ne pas continuer. Rick Griffin fut pour Matt une sorte de révélation qui l'a influencé vers l'illustration. Matt peint ce qu'il voit, toujours pour en tirer le beau, l'image la plus belle celle que l'on peut avoir avec le regard d'un enfant.

Ses techniques : Sur D.S.A, l'encre de Chine qui joue sur des contrastes construits. Sur ces autres compositions, Matt mixe ses techniques jouant sur la luminosité et la profondeur dans des tonalités chaudes et délicates.

http://www.beardart.com

Dernier volet de cette enquête très spéciale demain avec les événements Surf-artistiques à venir en France.

Et retrouvez toujours les travaux de nos surfeurs et artistes sur D.S.A : http://dailysurfart.blogspot.com

samedi 28 mai 2011

D.S.A. part 3



Troisième épisode concernant D.S.A. Je reviendrai juste sur le nombre de peintres car aujourd'hui, Daily Surf Art compte 14 membres.



Daina Deblette Scarola : Canada. Daina est une peintre autodidacte et surfeuse. On peut souvent la retrouver dans son cabanon à Halifax pas loin du marché du port. Daina travaille souvent avec son appareil photo capturant des moments saisissants qu'elle retravaille par la suite avec l'aide de sa mémoire ; moment de détente où elle se libère des tensions comme lorsqu'elle prend sa board pour aller surfer un peu.

Ses techniques : L'huile sur toile avec souvent l'ajout de gesso.

Beaucoup de douceur sortent de ces toiles qui sont une invitation à la détente et à la tranquilité.

http://artist.to/surfartbydaina
http://www.artbydaina.blogspot.com
http://www.artbydaina.foliosnap.com
http://www.etsy.com/shop/artbydaina

Todd Fischer : U.S.A. Todd est artiste surfeur et pratique aussi le stand up paddle, histoire de se promener avec son chien. Todd a toujours été encouragé par ses parents à pratiquer l'art comme une manifestation d'émotion et de créativité.

Ses techniques : Todd est quelqu'un de polyvalent et travaille différentes techniques, mais, il préfère souvent l'a
quarelle simplement du fait de son flux aléatoire et son énergie. Quand Todd peint, il a toujours en tête cette idée de partage même si il donne une vision très personnelle qui se caractérise souvent par des courbes d'une forte énergie.

http://ToddFischer.net

Lisa Reihl : Canada. Lisa est une artiste surfeuse de la côte ouest du Canada. Quand on parle de surf, Lisa explique qu'à chaque fois il y a une émulsion entre l'eau et elle, comme si elle ne faisait plus qu'un avec les éléments. Même s'il est un peu dur à apprivoiser, le surf procure des sensations de liberté intenses...

Ses techniques : l'acrylique sur toile. Lisa nous emmène souvent à la découverte de son pays de ce côté sauvag
e qui nous fait voyager. Les couleurs sont douces et l'on ressent même parfois la fraîcheur d'un matin quand le swell vient mourir sur cette côte canadienne. L'un de ses souhaits : "Voyager vers les eaux chaudes pour surfer, là où les vagues sont de couleur verte-bleue afin de pouvoir les peindre aussi."

http://www.lisariehl.com
http://www.lisariehlpetportraits.com
http://www.lisariehl.blogspot.com


Et pour la fêtes des mères que l'on embrasse : http://dailysurfart.blogspot.com

La suite dès demain...

vendredi 27 mai 2011

D.S.A. part 2

Continuons notre découverte de ces gens qui oeuvrent pour notre plus grand bonheur.

Phil Goodrich : U.S.A. Né en 1971 en Floride. Cet américain est le surfeur baroudeur du collectif. Phil s'inspire de moments vrais qu'il a vécu sur des trips comme celui en Indonésie qui a duré 7 ans.

Ses techniques tournent autour de l'utilisation de l'huile qu'il manipule avec énergie révélant souvent des lum
ières que l'on aurait oublié. Autre particularité de Phil c'est l'utilisation du bois dont souvent il se sert comme si on lisait un livre en respectant les lignes et le fil du bois. Où est Phil en ce moment ? Humm il doit être normalement pas très loin de Mentawaï... Administrateur de D.S.A, responsable U.S.A

http://www.freewebs.com/philgoodrich
http://www.absolutearts.com/portfolios/p...
http://www.artistrising.com/galleries/ph...
http://philgoodrich.imagekind.com/

Lani Gregory : Irelande. Lani est une surfeuse et artiste irlandaise basée sur l'île d'Achill, endroit peu peuplé qu'elle a choisi même si elle l'avoue : elle souhaiterait parfois être plus au soleil. Dès qu'elle le peut elle prend son surf pour aller sur ses spots même si la combinaison d'hiver est de rigueur toute l'année, mais quand la belle saison arrive c'est avec son jeune fils qu'elle se met à l'eau.

Ses techniques : l'aquarelle à toujours été présente chez Lani avec des visions tout en douceur qui nous plongerait parfois dans les univers de Saint Exupéry. Mais quand elle explore l'huile c'est une effusion de couleurs qui viennent vous surprendre par son harmonie.


http://lanis-surf-art.blogspot.com


Ronald Croci : U.S.A. Quand on demande à Ron de se définir, il dit ceci : 1- Esclave de la mer, 2 - Maître des pinceaux, 3- Coupable du Diable, 4- Baignades dans la joie, 5- Père de la Joie, 6- Mari de la Gloire, 7- Imbécile de l'impulsion, 8- Facile à Brûler, 9- Aime la lumière, et enfin 10- Toujours se souvient. Cela fait 30 ans que Ron joue avec ses pinceaux et ça n'est pas prêt de s'arrêter.

Ses techniques : Ron touche à tout mais sur D.S.A vous trouverez ses aquarelles aux notes colorées et acidulées comme un bonbon pour un moment d'évasion.


http://roncroci.com



La suite dès demain...

Et retrouvez toujours de nouvelles productions sur D.S.A.
http://dailysurfart.blogspot.com

jeudi 26 mai 2011

D.S.A.

Le monde du surfing n'est plus un affaire de sport uniquement.

A celles et ceux qui hésitent encore sur le fait de se mettre au surf pensant que ce n'est que du sport, Longboard Dossen à mené l'enquête sur un très mystérieux groupe du nom de
D.S.A.
La première fois que j'ai lu le titre, je me suis dit : "Direction de la sécurité artistique ???"... Je me suis donc empressé de contacter l'un de ces sombres agents
en France qui n'a pas voulu donner son identité.

Il est 22h38 et je dois appeler à cette heure précise mon contact. Ca ne répond pas, alors je laisse un message sur son répondeur. Dans la
minute qui suit notre "agent" me rappelle.

Vu sous cet angle, je me dis que c'est un mauvais scénario à la James Bond pensant qu'à la fin de la conversation mon téléphone va s'autodétruire.

Longboard Dossen : Bonsoir, pouvez-vous nous expliquer ce qu'est D.S.A. et qui êtes vous ?


Monsieur X : D.S.A signifie Daily Surf Art ( en français de l'art sur le surf tous les jours), notre collectif a pour but la promotion de Surf Art un peu partout dans le monde. Leur solgan est d'ailleurs sans équivoque : We surf... We Paint... We bring you new waves everyday. (Nous surfons... Nous peignons... Nous vous apportons des vagues tous les jours.)

Le surf est l'un des rares sports qui a une culture présente dans
la vie de tous les jours. De plus, de nombreux artistes sont voués à cet univers, même si certains ne font pas que ça.
Monsieur X m'explique ensuite que ce collectif est né de la volonté de deux artistes et surfeurs : Olivier Longuet, français d'origine expatrié en Irlande et Ronan Guivarch (que nous connaissons bien ici) français d'origine bretonne et pas expatrié du tout. Les deux hommes sont peintres et oeuvrent depuis quelques années sur le monde de l'océan et de ses vagues. J'en arrive à demander à Monsieur X qui fait donc parti de ce collectif D.S.A et comment d'autres peintres se sont joint à eux. L'homme a la voix étrange m'explique qu'au début ils ont invités des connaissances et des amis.

D.S.A dispose d'un blog et c'est son gros point fort ( http://dailysurfart.blogspot.com). Ce blog n'est autre qu'un plateforme d'exposition d'oeuvres. Une sorte de galerie virtuelle où l'on peut devenir le propriétaire d'une oeuvre originale avec un éventail de prix très large puisque le 1er prix serait autour des 10 euros seulement ! C'est presque donné à ce tarif.

Aujourd'hui D.S.A compte 13 membres à l'heure actuelle (13... c'est encore bien mystérieux encore tout ça...)

Tout au long de la semaine, je vous présenterai les membres de ce collectif en commençant par les fondateurs.


Olivier Longuet : Irlande. Né en 1975 en France. Olivier est musicien, surfeur, barbu avec le coeur sur la main. Ses techniques de prédilections sont l'huile et l'acrylique et les supports divers et variés. "Ollie" vit sur la côte ouest Irlande, endroit magique pour la pratique du surf. Une côte, source d'inspiration inépuisable.

On retrouve des notes très colorées et verdoyantes sous le pinceau d'Olivier. On note aussi l'empreinte de la bande dessinée lorsque l'on voit apparaître ces petits personnages tout en rondeur. Co-Fondateur de D.S.A, administrateur du site, responsable Europe.

http://www.olivierlonguet.com
http://olivierlonguet.blogspot.com


Ronan Guivarch : France. Né en 1795 (il est vieux le bougre !) Ce breton qui fait parti de notre équipe, et surf depuis plus de 25 ans sur la côte nord bretonne. Barbu et chevelu, on ne peut pas trop le manquer quand il va sur le nose de son longboard.

Ses techniques : l'acrylique pour les toiles, mixé avec d'autres techniques, mais ce qui fait le charme de Ronan c'est surtout l'utilisation des encres et de ses pigments. On pourrait penser à de l'aquarelle mais non, pas du tout, tant la couleur est parfois dense et profonde. Souvent baigné dans l'imaginaire, on note très souvent des influences et des techniques très diversifiées.
Co-fondateur de D.S.A, Chargé de communication pour D.S.A.


http://art.longboard.over-blog.com

A Suivre dès demain...
Et retrouvez les productions de ses artistes sur : http://dailysurfart.blogspot.com

dimanche 1 mai 2011

protection

Bientôt 05 semaines qu’il fait beau temps dans le Finistère nord !!! du jamais vu à cette époque de l’année…
C’est pourquoi vous devez penser à vous protéger de ce magnifique soleil.
Mais quelle crème solaire ???
Nous vous conseillons alors d’utiliser une crème adaptée à la pratique du surf.
Il existe une petite entreprise Française née dans les Landes qui s’appelle



« SEVENTY-ONE » et qui vous propose des produits adaptés au surf c’est à dire une crème solaire qui ne coule pas dans les yeux, résiste à l’eau tout en étant au maximum écolo, sans paraben et issue d’une éco-conception (une crème totalement écolo … connais pas ??? d’ailleurs si quelqu’un connais qu’il laisse un commentaire SVP).
Enfin allez voir sur leur site Internet, vous aurez tous les détails !
« seventyone-percent.com »

bon surf et “ vous le valez bien “